Submariner vidéo couverture affiche
Submariner vidéo couverture résolution

Submariner

La montre de plongée de référence

  • Montre de
    plongée,
    design fonctionnel

    Design

  • Véritable outil de survie sous la mer, la Submariner a vu son design entièrement dicté par les besoins pratiques des plongeurs. Devenue une référence parmi les montres de plongée, elle a connu de nombreuses évolutions techniques qui l’ont rendue toujours plus fonctionnelle. Toutes les déclinaisons de la Submariner sont restées fidèles au modèle original en conservant, au gré de ces innovations, ses caractéristiques fondamentales.

  • La Submariner et la Submariner Date de dernière génération sont équipées d'un boîtier Oyster subtilement retravaillé, d’un cadran doté de larges index des heures luminescents, d’une lunette tournante unidirectionnelle avec disque Cerachrom et d’un bracelet Oyster à maillons massifs.

  • L’affichage à luminescence longue durée Chromalight sur le cadran améliore de manière significative la lisibilité dans l’obscurité – une caractéristique essentielle pour une montre de plongée. Les larges aiguilles des heures et des minutes, ainsi que les index aux formes simples – triangle, rond et rectangle – contribuent à une lecture instantanée et fiable, évitant aux plongeurs tout risque de confusion sous l’eau.

  • Fiabilité,
    robustesse
    et fonctionnalité

    Caractéristiques

  • Le boîtier Oyster de la Submariner est garanti étanche jusqu’à 300 mètres. Il protège de manière optimale le mouvement haute précision qu’il abrite contre l’eau, la poussière, la pression et les chocs. La couronne de remontoir Triplock, munie d’un système de triple étanchéité, se visse solidement sur le boîtier et assure une imperméabilité à toute épreuve.

  • Les bords extérieurs de la lunette tournante unidirectionnelle de la Submariner sont crantés, ce qui permet de la manipuler facilement pour régler le temps de plongée. La rotation s’accompagne d’un cliquetis caractéristique et s’effectue par crans successifs. Le marqueur zéro sur la graduation est visible dans les environnements sous-marins obscurs grâce à un chaton Chromalight ; chassé dans la masse, il est rempli de matière luminescente haute lisibilité.

  • Conçu pour être à la fois robuste et confortable, le bracelet Oyster est l’alchimie parfaite entre technique et esthétique. Sur la Submariner, il est équipé d’un fermoir de sécurité Oysterlock, prévenant toute ouverture involontaire, ainsi que du système de rallonge Rolex Glidelock, qui permet d’ajuster aisément sa longueur sans aucun outil et de porter la montre confortablement par-dessus une combinaison de plongée.

  • La Submariner et la Submariner Date sont respectivement équipées du calibre 3130 et du calibre 3135, des mouvements à remontage automatique entièrement développés et manufacturés par Rolex. Leur architecture, leur qualité de fabrication et leurs caractéristiques innovantes leur confèrent d’excellentes performances en termes de précision et de fiabilité.

    En savoir plus

La lunette tournante unidirectionnelle de la Submariner est un élément clé pour la fonctionnalité de la montre. Ses graduations 60 minutes permettent au plongeur de mesurer avec précision son temps de plongée et d’adapter ses paliers de décompression. Conçu par Rolex dans une céramique extrêmement dure et résistant à la corrosion, le disque de lunette Cerachrom est pratiquement inrayable et sa couleur ne s’altère pas sous l’effet des rayons ultraviolets, ni au contact de l’eau de mer ou de l’eau chlorée.

Submariner vue de face
  • La clé
    des profondeurs

    Univers

  • 1926
    La première Oyster
  • Si la Submariner a été conçue à l’origine pour l’exploration sous-marine et la plongée, elle a prouvé au fil des ans qu’elle avait autant sa place sur terre que dans l’eau. Appréciée aussi bien par des explorateurs que des athlètes, des réalisateurs ou des artistes, elle est devenue l’archétype de la montre polyvalente.

  • 1927
    Mercedes Gleitze a traversé la Manche équipée d’une Oyster de Rolex
  • À peine sortie des ateliers Rolex, la Submariner a rencontré un succès immédiat auprès des pionniers de la plongée professionnelle à qui la marque a fait tester sa montre. À l’image de Dimitri Rebikoff, ingénieur français spécialisé dans les études sous-marines, pour qui la Submariner est rapidement devenue indispensable.

  • 1953
    La première Submariner
  • Dans un document datant de 1953, Dimitri Rebikoff rapportait que les performances de cette montre avaient été remarquables lors des tests : « Nous pouvons confirmer que cette montre nous a non seulement donné entière satisfaction dans des conditions de plongée particulièrement difficiles et souvent fatales pour le matériel utilisé, mais qu’elle est également devenue un accessoire indispensable à toute plongée en scaphandre autonome. »

  • David Doubilet
    Photographier ce qui se trouve sous la surface
  • Depuis sa création en 1953, la Submariner a constamment évolué ; son étanchéité, sa robustesse et sa fonctionnalité ont encore été améliorées. Le boîtier a été élargi de 38 à 40 mm de diamètre et un épaulement de protection de la couronne a été taillé dans la carrure. Sur la lunette, le premier quart d’heure a été gradué minute par minute, tandis que le crantage extérieur a été accentué pour une meilleure préhension avec des gants de plongée.

    En savoir plus

Contacter un détaillant à propos de la Submariner

Seul un Détaillant Officiel est autorisé à vendre des montres Rolex. Grâce à ses compétences et son savoir-faire technique, il pourra vous conseiller et vous aider à choisir une montre qui durera toute votre vie.