Tournoi de Wimbledon

Le monde de Rolex

Introduction Wimbledon

En quoi le tournoi de Wimbledon est‑il si singulier ?

Au-delà du fait d’être le tournoi le plus ancien de la discipline, de son atmosphère exceptionnelle et de ses traditions de longue date ? Le All England Club est avant tout le théâtre de duels épiques qui continuent de faire évoluer la discipline. C’est là que les règles du jeu deviennent des principes de vie ; c’est ici que sont écrites les légendes. En 1978, Rolex est devenue Montre Officielle de ce rendez‑vous estival anglais, marquant le début d’une relation fructueuse qui s’étend désormais aux quatre tournois du Grand Chelem®.

Roger Federer

Roger Federer a une affinité particulière avec Wimbledon depuis sa victoire en 2003, tournoi qu’il remportera huit fois en simple messieurs. Son amour de la pelouse sacrée des courts a continué tout au long de son incroyable carrière professionnelle. La légende suisse a témoigné d’une longévité remarquable et d’un dévouement certain dans sa discipline en remportant un huitième titre à Wimbledon en 2017, alors âgé de 35 ans. Renommé pour son jeu empreint d’habileté et d’élégance, Roger Federer est le premier joueur à remporter 20 titres en Grand Chelem®.

  • 2003
  • 2004 - 2005
  • 2006
  • 2007
  • 2009
  • 2012 - 2017

Angelique Kerber

Angelique Kerber prouve que les efforts, le dévouement et la persévérance permettent de récolter les fruits du succès sur le long terme. Après être devenue professionnelle en 2003, il lui a fallu 13 ans pour remporter un titre de Grand Chelem® en simple dame, une victoire obtenue lors de l’Open d’Australie en 2016. Suite à ce succès sur l’un des courts de tennis les plus prestigieux, l’Allemande gauchère remporte l’US Open la même année, devenant ainsi N°1 mondiale. Elle décroche son troisième trophée en tournoi du Grand Chelem® à Wimbledon en 2018.

Garbiñe Muguruza

Garbiñe Muguruza a remporté son deuxième titre de Grand Chelem® à Wimbledon en 2017 après avoir gagné Roland-Garros l’année précédente. Ces prix récompensent les sacrifices concédés par ses parents, qui afin de soutenir sa carrière de joueuse, quittent le Venezuela pour s’expatrier en Espagne alors qu’elle n’a que cinq ans. Consciente de ce sacrifice, elle s’entraîne d’arrache‑pied pour être à la hauteur de leurs espérances et devient professionnelle en 2012. Deux ans plus tard, elle intègre le top 20. Elle atteint le sommet du classement deux mois après son triomphe à Wimbledon.

Björn Borg

Un dimanche après-midi ensoleillé de juillet 1976, Björn Borg est tombé à genoux sur le court central : il venait de remporter une première victoire à Wimbledon. Cela aurait pu être l’accomplissement d’un rêve de petit garçon, mais ce n’était qu’un début. Björn Borg a remporté les quatre titres suivants à l’All England Club et s’est imposé comme un pilier historique de la discipline en ajoutant à cela six titres à Roland-Garros pour un total de 11 victoires en Grand Chelem®. Réputé pour son imperturbabilité, sa patience et son talent, le Suédois a été intronisé à l’International Tennis Hall of Fame en 1987.

Partagez cette page