Roger Federer

L’étoffe d’un grand joueur

)

Comment mesure‑t‑on la grandeur, exactement ?

Par le nombre de titres ?

Le nombre de victoires en Grand Chelem® ?

)

Peut‑être. Mais pas seulement.


Car il y a certaines choses que les nombres ne disent pas.

Ils ne disent pas que cet homme joue un tennis plus beau que quiconque avant lui.

Ils ne disent pas que cet homme est l’un des sportifs les plus respectés de tous les temps,

)

pour sa grâce et son élégance sur les courts et partout ailleurs.

À dire vrai, désormais, le score qui s’affichera au tableau

ne pourra que faire grandir sa légende.


Le temps le montrera,

l’héritage de Roger Federer est perpétuel. Et aucun nombre ne dira jamais le contraire.

Je la portais à la remise des trophées quand j’ai gagné mon quinzième titre du Grand Chelem®, ce qui était un record à l’époque.

Partagez cette page