Selon moi, le chemin vers le succès compte autant que le succès lui‑même. En fin de carrière, il est primordial d’être fier de soi‑même et de ses accomplissements, et d’avoir atteint ses objectifs.

« C’est un honneur. Cette montre restera à jamais gravée dans ma mémoire. »

Belinda Bencic marque le tennis de son empreinte.

En 2014, alors âgée de 17 ans, elle est parvenue jusqu’en quart de finale de l’US Open, devenant ainsi la plus jeune joueuse à atteindre ce stade de la compétition depuis plus de quinze ans. Après qu’une série de blessures ont freiné sa progression, la droitière suisse est revenue en forme en 2019 : elle a joué sa première demi‑finale de Grand Chelem® à l’US Open, a remporté deux titres, s’est qualifiée dans le dernier carré du WTA Finals, le tournoi qui clôt la saison, et a rejoint le top 10 international. Plus récemment, sa médaille d’or en simple dames aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 a fait d’elle la première championne olympique suisse.

Partagez cette page