rolex_and_the_masters_2019_winfilm_0001.mp4

FÉLICITATIONS

Tiger Woods est de retour au sommet avec sa victoire au Masters 2019.
Rolex tient à le féliciter pour sa 5e victoire au Masters et pour son 15e titre majeur.

Le Masters2019

Bastion de prestige du golf, l'Augusta National Golf Club accueille chaque année le Masters, qui marque le coup d’envoi de la saison des Majeurs. Rolex est Partenaire Officiel du tournoi depuis 2008.

rolex_and_the_masters_2019_0001.mp4

Rolex et le golf

Le Masters

Jason Day
Pour Jason Day, gagner le droit de revêtir la prestigieuse veste verte serait l’accomplissement d’un rêve. Professionnel depuis 2006, l’Australien a déjà remporté de nombreuses victoires, notamment celle en 2014 au World Golf Championship, suivie en 2015 par son premier triomphe sur un Majeur, le PGA Championship.

Jason Day arrive au Masters 2019 en pleine confiance : déjà classé trois fois dans le top 10 de ce tournoi, il a connu en 2018 une saison toute en régularité en remportant deux titres sur le PGA TOUR et s’est classé cinq fois dans les dix premiers.

Hideki Matsuyama
Le Japonais Hideki Matsuyama apprend à jouer au golf dès son plus jeune âge avec son père, un ancien champion de club. Depuis son arrivée en 2013 sur le PGA TOUR, il a remporté cinq titres, dont trois en 2017, l'année de sa consécration au cours de laquelle il se classe deuxième à l'Official World Golf Ranking.

Il s’est également imposé huit fois sur le Japan Golf Tour. Il débute la saison confiant au Masters, sachant que c'est à Augusta en 2015 qu'il a obtenu son meilleur résultat en Majeur.

Adam Scott
Sa victoire au Masters en 2013 avait pour Adam Scott une saveur particulière. Il s'agissait non seulement de la première victoire d’un Australien à l’Augusta National Golf Club, mais surtout, elle intervenait moins d'un an après sa défaite à L'Open où le trophée lui tendait les bras.

Sa victoire au Masters, sur un putt pour birdie de 4 mètres lors d’un play-off en mort subite, en dit long sur le mental qu'il a réussi à se forger depuis lors. En 2014, il a décroché la place de numéro un mondial.

Brooks Koepka
Golfeur calme au style musclé, Brooks Koepka fait partie de la « Rolex New Guard », une génération de joueurs de golf qui dominent aujourd'hui leur discipline et visent toujours plus haut.

Il débute cette saison après une année 2018 extraordinaire au cours de laquelle il a remporté l’U.S. Open pour la deuxième fois consécutive, un exploit qui n'avait pas été réitéré depuis 29 ans. Dans la foulée, il a remporté le PGA Championship, troisième Majeur de sa carrière, avant de s’emparer de la première place du classement mondial.

Jon Rahm
Classé numéro un mondial sur le circuit amateur, l'Espagnol Jon Rahm devient joueur professionnel en 2016. Il s’est imposé deux fois sur le PGA TOUR et a remporté six victoires au total dans sa carrière. À l’instar de son idole, le légendaire Seve Ballesteros, Rahm est un compétiteur acharné doté d’un toucher exceptionnel. Nul doute que ces qualités lui permettront de se démarquer sur les greens et les fairways de l’Augusta National Golf Club.

Son meilleur résultat en Majeur est sa belle quatrième place obtenue l'an dernier lors du Masters.

Bryson DeChambeau
Lors de ses débuts au Masters en 2016, Bryson DeChambeau a signé la meilleure carte jamais réussie par un amateur, avec à la clé une 21e place. Il est devenu professionnel dans la foulée et s’est imposé cinq fois sur le PGA TOUR, avec quatre victoires en 2018.

Le Masters

LA DAY-DATE 40

Disponible uniquement en or 18 ct et en platine, elle est la première montre-bracelet à afficher le jour de la semaine en toutes lettres dans un guichet sur le cadran, en complément de la date. Dotée d’un bracelet President conçu exclusivement pour elle, la Day-Date reste la montre par excellence des personnalités influentes qui règnent sur leur discipline, à l’image des golfeurs d’élite invités à participer au Masters.

Le Masters