MISE À JOUR DE NAVIGATEUR REQUISE

Bienvenue sur rolex.com. Afin de vous offrir la meilleure expérience possible, rolex.com nécessite un navigateur mis à jour. Veuillez utiliser un navigateur récent afin de naviguer sur notre site.

Suivez Rolex sur WeChat en scannant le code QR.

Sir Jackie Stewart

CHAQUE ROLEX A SON HISTOIRE

Sir Jackie Stewart a remporté le GRAND PRIX DE FORMULE 1 DE MONACO à trois reprises entre 1966 et 1973. Surnommé le « Flying Scot », il est considéré comme étant l'un des meilleurs pilotes de l'histoire de la Formule 1®. Hors des circuits, il est devenu un fervent militant pour la sécurité des pilotes dans les sports automobiles. Témoignage Rolex depuis presque 50 ans, il se souvient de Monaco comme le point culminant de sa carrière et comme le plus prestigieux, le plus animé et le plus passionnant de tous les Grands Prix. Lorsqu'il regarde sa montre Rolex aujourd'hui, elle lui rappelle tous ses exploits et le fait qu'il était assez bon et assez rapide pour la gagner.

Rolex et Jackie Stewart - Chaque Rolex a son histoire
Découvrez l'histoire de Sir Jackie Stewart avec Rolex. Ancien pilote de Formule 1 et ambassadeur Rolex, il nous fait part de ses souvenirs de Grands Prix avec sa Rolex Daytona des années 1970.

« C’est très agréable d’avoir été un champion. Je pense que j’aimerais continuer à l’être dans tout ce que je fais. C’est un défi constant. »

En tant que pilote de Grand Prix, la chose la plus importante que j'ai apprise a été la maîtrise de mes émotions. J'ai découvert qu'en faisant abstraction de mes émotions, je commettrais probablement moins d'erreurs. Cela m'a permis de me concentrer avec précision sur ce que je voulais faire. La plupart de mes courses, je les ai gagnées grâce aux cinq premiers tours, souvent parce que les autres conducteurs étaient trop nerveux, trop fébriles. Lorsque j'entrais dans le cockpit de la voiture, je ne ressentais donc aucune émotion. Ce fut d'une importance capitale lors du Grand Prix de Formule 1® de Monaco que j'ai remporté trois fois.

« J’ai découvert qu’en faisant abstraction de mes émotions, je commettrais probablement moins d’erreurs. »

J'ai reçu la Rolex Daytona que je porte actuellement à Monaco vers la fin des années 1960 après avoir remporté l'une de ces courses légendaires. Je l'ai gardée pendant toutes ces années et je continue à la porter très régulièrement. C’est un modèle classique qui me rappelle le bon vieux temps et le Grand Prix le plus prestigieux, le plus animé et le plus passionnant de toute la saison.

Tout le monde venait assister au Grand Prix à Monaco : des stars du cinéma, les Beatles, Steve McQueen, Peter Ustinov, Bette Davis, Sean Connery qui m’a accompagné une année. C'était cela, la Formule 1® et les courses de Grand Prix. Gagner à Monaco était déjà exceptionnel, et à l'époque, l'élégance était de mise. Tous les samedis soir, la Princesse Grace de Monaco et le Prince Rainier donnaient une réception au palais. Être assis à côté de la princesse et lui parler me donnait le sentiment de vivre un rêve. Monte Carlo représente tout un héritage et c'est ce que ma montre incarne.

Aujourd'hui, presque 50 ans plus tard, elle me rappelle que j'étais assez bon et assez rapide pour la gagner. C'est un objet que l'on conserve le restant de sa vie et on le transmet à sa famille. Mes deux fils possèdent des montres Rolex qui m'appartenaient et maintenant mes petits-enfants en héritent à leur tour. Lorsque je suis devenu Témoignage Rolex, les journaux et les magazines publiaient la publicité suivante : « Si vous deviez parler ici demain », suivi d'une photo du siège des Nations unies, « vous porteriez une Rolex ». Je trouve que cette affirmation a beaucoup de vrai. Lorsque je portais ma montre, j'avais l'impression d'avoir gravi un échelon supplémentaire.

« Aujourd’hui, presque 50 ans plus tard, elle me rappelle que j’étais assez bon et assez rapide pour la gagner. »

C'est très agréable d'avoir été un champion. Je pense que j'aimerais continuer à l'être dans tout ce que je fais. C'est un défi constant. Lorsque je regarde ma montre aujourd'hui, c'est tout cela que je vois. Il s’agit pour moi de l’acquisition d’un premier objet de qualité ; quelque chose que j'ai obtenu parce que je le méritais. Cette montre a toujours autant de signification pour moi aujourd'hui que lorsque je l'ai gagnée à Monaco il y a tant d'années.

Découvrez leur histoire

#EveryRolexTellsAStory