MISE À JOUR DE NAVIGATEUR REQUISE

Bienvenue sur rolex.com. Afin de vous offrir la meilleure expérience possible, rolex.com nécessite un navigateur mis à jour. Veuillez utiliser un navigateur récent afin de naviguer sur notre site.

Suivez Rolex sur WeChat en scannant le code QR.

James Cameron

Chaque Rolex a son histoire

James Cameron incarne ce que la réalisation cinématographique a de meilleur à offrir. Titanic, récompensé par 11 Oscars, est ainsi devenu le long-métrage le plus primé de tous les temps et le film Avatar détient le record des films ayant généré le plus de recettes dans l’histoire du cinéma. James Cameron choisit ses projets avec le plus grand soin et n’accepte de relever le défi que lorsqu’il sait qu’il va lui falloir repousser les limites du possible. Un principe qu’il applique à la fois à son travail de réalisateur et d’explorateur. Sa Rolex a toujours été à ses yeux le symbole d’une quête perpétuelle à la découverte de l’inconnu. Après l’avoir accompagné au cours d’innombrables expéditions ces vingt dernières années, la montre a désormais élu domicile dans les profondeurs de la forêt amazonienne.

Rolex et James Cameron - Chaque Rolex a son histoire
Découvrez l’histoire de James Cameron avec Rolex. Pour ce réalisateur et explorateur, sa Rolex a toujours été le symbole d’une quête perpétuelle à la découverte de l’inconnu.

« Ce n’est pas l’approbation des critiques, du public ou des studios qu’il faut rechercher en premier lieu. La première personne qui doit être satisfaite, c’est vous-même. »

Enfant, j’étais incollable en sciences : j’étais un naturaliste qui partait à la recherche d'insectes, de serpents, de papillons et autres échantillons de nature. Mon premier rêve, avant de vouloir être réalisateur, était d’être explorateur. C’est après seulement que mon intérêt pour la réalisation s’est manifesté.

À cette époque, j’allais au cinéma voir des films qui captaient toute mon attention et m’entraînaient vers un autre monde. En décidant de devenir réalisateur, je voulais procurer à mon public le même sentiment que celui que j’avais, enfant, au cinéma.

J’ai écrit Avatar en 1995 sur la base d’idées que j’avais eues au collège à 19 ans, c’est-à-dire au moins une vingtaine d’années auparavant. Il a ensuite fallu attendre dix ans de plus avant qu’on en fasse réellement un film.

« J’ai pensé : “Que puis-je lui donner de personnel qui ait à mes yeux une valeur équivalente au présent qu’il m’a concédé ?” Alors je lui ai offert ma Rolex Submariner. »

Quand j’ai réalisé Avatar, j’ai fait de nombreuses recherches sur les cultures indigènes et j’ai compris que ces conflits étaient toujours d’actualité. Des personnes sont toujours déplacées, leur culture anéantie. J’ai constaté que le succès d’Avatar engendrait une grande responsabilité pour moi. Je devais m’engager et militer en faveur des peuples autochtones.

J’avais sympathisé avec Raoni, le chef du peuple kayapo, qui vit dans les profondeurs de la forêt amazonienne. Il m’a offert des cadeaux de valeur qui revêtaient une grande importance à ses yeux et a fait de moi un Kayapo lors d’une cérémonie au cours de laquelle j’ai reçu un nouveau nom. Dans leur culture, tout cela a beaucoup de valeur. J’ai pensé : « Que puis-je lui donner de personnel qui ait à mes yeux une valeur équivalente au présent qu’il m’a concédé ? » Alors je lui ai offert ma Rolex Submariner.

Montre Rolex Submariner de James Cameron

J’avais acheté cette montre 20 ans auparavant et elle m’avait accompagné chaque jour depuis lors. Elle était à mon poignet quand j’ai tourné Terminator 2 dans un side-car, au milieu des explosions de camions, tenant une caméra à deux mètres des roues d’un poids lourd en mouvement. Je la portais la première fois que j’ai vu le Titanic en vrai par le hublot d’un sous-marin. Je la portais également avec mon smoking lorsque je suis monté sur scène pour recevoir l’Oscar de mon film Titanic.

« C’est la compagne d’une vie. Les gens vont et viennent, mais la montre demeure. »

La montre que je porte aujourd’hui est un substitut de celle que j’ai donnée à Raoni. Quand je la regarde, je pense à tout ce que j’ai vécu aux côtés de mon ancienne Submariner. Je me revois, cette montre au poignet, que ce soit au fond de l’océan, jouant avec mes enfants ou rédigeant un scénario. C’est la compagne d’une vie. Les gens vont et viennent, mais la montre demeure.

Avec cette montre débute une série de nouvelles aventures.

James Cameron

Le cinéma à l’honneur

Avec sa vision du monde audacieuse et ses innovations technologiques, toile de fond de ses nombreux films, le témoignage Rolex James Cameron incarne ce que la réalisation cinématographique a de meilleur à offrir. Titanic, récompensé par 11 Oscars, est ainsi devenu le long-métrage le plus primé de tous les temps et Avatar détient le record des films ayant généré le plus de recettes dans l’histoire du cinéma.

Rolex et James Cameron - Chaque Rolex a son histoire
Découvrez l’histoire de James Cameron avec Rolex. Pour ce réalisateur et explorateur, sa Rolex a toujours été le symbole d’une quête perpétuelle à la découverte de l’inconnu.

Découvrez leur histoire

#EveryRolexTellsAStory