Ils leur insufflent la vie, garantissent leur fonctionnement et assurent leur entretien : les horlogers sont présents à chaque étape de conception, de fabrication et de service des montres Rolex.

Viser la perfection en innovant sans cesse est le secret du supplément d’âme qu’ils donnent à ces objets pas comme les autres, conçus pour durer.

Des hommes et des femmes vêtus de blanc, des établis informatisés, le silence de la concentration. Les ateliers, chez Rolex, dégagent une impression de sérénité et de dévotion absolue à la qualité du travail. Pour donner vie aux montres de la marque – des objets mécaniques d’une incroyable précision à la longévité exceptionnelle –, ces spécialistes disposent d’un précieux savoir‑faire et de nombreuses compétences : ils sont les héritiers des gestes ancestraux, des experts des technologies de pointe, des pionniers, des amoureux du travail bien fait et des adeptes du temps long, pour s’améliorer toujours. Des passionnés prêts à remettre en permanence le métier sur l’ouvrage pour atteindre la perfection.

Horlogers à l’oeuvre

Au cœur de l’entreprise, ils jouent depuis le début un rôle fondamental. Ils sont les acteurs cruciaux dans la réputation inégalée d’excellence des montres Rolex, leur précision et leur fiabilité. Ce sont eux qui leur confèrent leur supplément d’âme. Loin de l’obsolescence cachée du tout‑jetable, ils mettent tout leur savoir‑faire en œuvre au service de la longévité. Ils donnent à chaque Oyster Perpetual et Cellini les caractéristiques particulières qui font l’incomparable beauté et durabilité de ces montres mécaniques.

Machine de précision

Dans chaque atelier, dans chacun de leurs gestes, ils perpétuent la rigueur et la patience des origines, tout en intégrant les technologies les plus sophistiquées. Les horlogers Rolex, s’ils s’inscrivent dans une continuité historique et perpétuent une tradition ancienne, projettent quotidiennement leur art dans une nouvelle dimension grâce au formidable outil industriel mis à leur disposition.

Placement des aiguilles

En laboratoire, en production ou dans le Service après‑vente, ils œuvrent toujours au sein d’équipes multidisciplinaires. Dès le début, Rolex a valorisé leur savoir‑faire en veillant à la plus grande qualité possible de leur formation.

Précision assemblage du calibre

Les horlogers de laboratoire

Dans la phase initiale de recherche et de développement, où s’effectuent la mise au point de la nouvelle montre et les premiers tests en laboratoire, l’expérience de l’horloger aide les constructeurs à arrêter des choix techniques pour la conception, la fabrication puis l’entretien. L’horloger de laboratoire joue un rôle crucial durant cette phase, directement au sein de la division Recherche & Développement. Par sa capacité à analyser le fonctionnement des prototypes, à mesurer leurs performances et à proposer des améliorations, il contribue de manière essentielle à la qualité du développement. Cette collaboration précoce et systématique garantit la mise au point d’un produit aux qualités finales très élevées.

Examen au microscope

Dès les premières esquisses, il apporte son expertise dans la recherche d’idées. Il participe activement à l’élaboration des plans d’assemblage et de lubrification des pièces entre autres. Il assemble les prototypes réalisés par les micromécaniciens et déploie tout son savoir pour les faire vivre. Il conduit les tests de fiabilité et de vieillissement accéléré. Il réalise toutes les mesures de performance qui détermineront l’homologation finale. Lorsqu’un nouveau modèle est lancé, il forme également le personnel qui, dans la phase d’industrialisation, sera chargé d’assembler la montre.

Examen du boîtier

LES HORLOGERS DE FABRICATION

Pendant la phase de fabrication – durant laquelle sont produits entre autres ponts, platines, roues, balanciers, vis microscopiques ou encore spiraux avec une minutie extrême –, l’horloger de fabrication s’assure que la montre répond aux exigences qui ont prévalu à sa conception. 

LES HORLOGERS DE FABRICATION

C’est lui qui effectue les réglages nécessaires, tâche qu’aucune machine ne sera jamais en mesure d’accomplir à sa place. Une fois le modèle homologué, c’est lui qui prend le relais lors des différentes étapes de production, à Bienne comme à Genève. Pendant cette phase, il accompagne le processus de fabrication et d’assemblage de la montre, toujours en partenariat avec les spécialistes de la division Recherche & Développement.

LES HORLOGERS DE FABRICATION

Il apporte son soutien technique aux différentes opérations. Sa mission essentielle consiste à réaliser des contrôles de qualité en cours de processus, à analyser les résultats de ces contrôles, à proposer des améliorations et à apporter son soutien à la formation du personnel d’assemblage. L’horloger de fabrication veille à ce que la production des mouvements et des montres corresponde aux cahiers des charges élaborés en amont, dans le respect des normes de qualité établies par la marque.

Savoir-faire horloger Prototypage

LES HORLOGERS DU SERVICE APRÈS‑VENTE

Une montre Rolex est faite pour durer. Dès l’origine, Hans Wilsdorf, le fondateur de la marque, s’est attaché à assurer un entretien de qualité en parallèle à la distribution des montres. La notion de robustesse des produits s’est alors progressivement confondue avec celle de qualité, conduisant ainsi à intégrer la possibilité d’un entretien facilité dès le cahier des charges de tout nouveau produit.

LES HORLOGERS DU SERVICE APRÈS‑VENTE

Dans la phase de Service après‑vente, l’horloger veille donc à l’entretien de la montre. Il effectue son rhabillage, cet ensemble d’opérations d’entretien qui contribue à sa fiabilité dans le temps et, sur le plan esthétique, à lui rendre tout son éclat. Parce que son expertise a été prise en compte dès la conception de la montre, l’horloger de Service après‑vente est en mesure de remplir sa mission avec efficacité, garantissant ainsi un service de qualité dans le plus grand respect des attentes des clients Rolex, partout dans le monde.

LES HORLOGERS DU SERVICE APRÈS‑VENTE

Ces professionnels chevronnés travaillent sur les sites de Rolex à Genève et Bienne, en Suisse, dans les filiales à l’étranger comme directement chez les concessionnaires agréés. Tous au bénéfice d’une formation horlogère poussée, ils reçoivent régulièrement les informations techniques sur les nouveautés Rolex et participent à des sessions de formation organisées par la marque pour mettre à jour et parfaire leurs connaissances.

LES HORLOGERS DU SERVICE APRÈS‑VENTE

Les centres de formation en Suisse et à l’étranger assurent la transmission du patrimoine horloger et garantissent la pérennité du savoir‑faire Rolex. Ils contribuent de cette manière activement à la longévité des montres ainsi qu’à la pérennité de la marque, chaque jour, dans le monde entier.

Partagez cette page