Métaux précieux, acier inoxydable, céramique, nacre, pierres précieuses… Parce que le choix des matériaux est une étape essentielle du processus de fabrication d’un produit d’exception, Rolex y attache la plus grande importance. Ponts, roues, pignons et autres composants du mouvement ainsi que chaque élément du boîtier, du bracelet et du cadran sont fabriqués dans des matériaux soigneusement sélectionnés et constamment réévalués pour garantir des performances et une esthétique incomparables.

La performance dans les situations extrêmes

L’ACIER OYSTERSTEEL

Une montre Rolex doit fonctionner parfaitement et conserver une apparence intacte dans les environnements les plus hostiles. C’est pourquoi Rolex a développé son propre alliage d’acier, nommé Oystersteel. Appartenant à la famille des aciers 904L, il est particulièrement résistant à la corrosion et acquiert, une fois poli, un éclat exceptionnel.

Les aciers 904L, utilisés notamment dans les secteurs des hautes technologies, de l’aérospatiale et de la chimie, possèdent d’excellentes propriétés anticorrosion comparables à celles des métaux précieux.

Savoir-faire matériaux acier Oystersteel
  • Une source
    d’éclat

    Or

  • Les montres Rolex en or possèdent un éclat unique, fruit de nombreuses années de recherche et développement dans le domaine des métaux précieux. La maîtrise de l’ensemble du processus de fabrication permet à Rolex de garantir le lustre fascinant et incomparable de ses boîtiers et bracelets.

  • Rolex utilise uniquement de l’or 18 ct. Or jaune, or gris et or Everose – un alliage d’or rose développé par Rolex – sont constitués à 750 pour mille d’or pur, et d’un savant mélange d’argent et de cuivre. Grâce à ces formules exclusives, la marque produit des montres d’une longévité exceptionnelle et dont l’éclat perdure génération après génération.

Et la lumière fut

LE PLATINE

Rare et précieux, le platine fascine par sa blancheur argentée et sa vive luminosité. Considéré comme le plus noble des métaux, il embellit comme nul autre les pierres précieuses qui l’accompagnent. Le métal de prestige par excellence.

Rolex utilise du platine 950, un alliage composé de platine à 950 pour mille et de ruthénium. Le platine est ainsi suffisamment solide pour être utilisé dans les boîtiers de montre tout en conservant sa brillance et son éclat.

Savoir-faire matériaux platine
  • La rencontre
    de l’or et de l’acier

    Le Rolesor

  • Rencontre de l’or et de l’acier sur une même montre, le Rolesor est la combinaison de deux métaux dont la teinte et l’éclat contrastés créent un jeu d’équilibre et d’harmonie subtilement maîtrisé.

    En savoir plus
Pureté du sertissage

Les pierres précieuses

Par leur éclat unique et le soin extrême apporté à leur sertissage, les pierres précieuses de qualité supérieure sélectionnées par Rolex dotent les montres serties d’un prestige inégalé.

  • Beauté
    inaltérable

    Cerachrom

  • Rolex a mis au point et fait breveter la lunette Cerachrom, destinée à certains modèles Professionnels pour leur garantir beauté et fonctionnalité, même dans les conditions les plus extrêmes. Façonnée dans de la céramique extrêmement dure, cette lunette est pratiquement inrayable et sa couleur ne s’altère pas sous l’effet des rayons ultraviolets du soleil.

  • Pour offrir une lisibilité optimale, les chiffres et les graduations sont gravés dans la céramique puis recouverts d’une très fine couche d’or ou de platine au moyen d’un procédé PVD. Un dernier polissage, qui permet d’enlever l’or ou le platine déposé sur le reste de la surface de la lunette, confère à cette dernière un lustre exceptionnel et durable.

  • De l'autre côté
    du système
    solaire

    Météorite

  • Des météorites ont traversé des centaines de millions de kilomètres avant d’atteindre accidentellement la Terre. Rolex intègre dans certaines de ses montres des matériaux métalliques qui proviennent de météorites pour leur côté esthétique.

  • Les origines des « météorites ferreuses » incorporées aux cadrans de certaines montres Rolex ne peuvent être séparées des autres matériaux utilisés dans la conception des montres. Le métal provient d’un astéroïde, peut‑être d’une planète, qui a explosé et projeté de la matière à travers le système solaire ; il a fini par hasard par pénétrer dans l’orbite de notre planète et par être attiré par la force de gravité de la Terre.

    En savoir plus
  • Ces formations sont une source d’inspiration pour les designers Rolex qui ont créé à partir de cela des trésors uniques pour quelques‑uns des plus prestigieux modèles Rolex. En conséquence, étant données les origines de cet alliage ferreux, le métal est utilisé pour représenter la pleine lune sur le cadran de la nouvelle Cellini Moonphase.

Partagez cette page