LES CADRANS

Les multiples facettes de la montre

Pour Rolex, chaque cadran contribue à donner à chacune de ses montres une personnalité propre. Il met aussi en relief l’affichage des fonctions – heures, minutes, secondes, date et autres indicateurs de temps. Interface entre le porteur de la montre et le mouvement mécanique de cette dernière, le cadran doit permettre une lisibilité optimale des informations fournies par les aiguilles et les différents guichets, le tout dans un espace réduit et en respectant une esthétique rigoureuse.

La création de cadrans relève d’un véritable métier d’art, ou plutôt de l’association d’un certain nombre de compétences. Elle exige à la fois une réelle expertise artistique et l’utilisation de technologies de pointe. Rares sont les entreprises horlogères qui, comme Rolex, maîtrisent en interne tous les aspects de la création de cadrans, de la conception à la production.

LA NACRE

LA NACRE

Un kaléidoscope enchanteur

La nacre est par nature pleine de mystères et de surprises. En fonction de son origine, elle peut être rose, blanche, noire ou jaune, l’intensité de sa couleur et sa structure varient en fonction de la partie du coquillage dont elle est issue. Selon l’angle auquel la lumière l’éclaire, elle évoque un ciel orageux, une lune cristalline ou des reflets iridescents dans l’eau.

Chez Rolex, la nacre n’est jamais artificiellement colorée. Beaucoup d’efforts et de compétences sont mis en œuvre pour mettre en valeur sa beauté naturelle et préserver ses teintes originelles. Tous les cadrans de nacre sont des pièces uniques. Jamais un cadran identique à celui de votre montre ne viendra décorer un autre poignet.

Certains verront dans ses reflets un ciel orageux sur le point d’être fendu par la foudre, d’autres une constellation stupéfiante de nuages menaçants.

Le cadran Rolex
ca • dran
  1. Le visage caractéristique d'une montre Rolex, gage de son identité et de sa lisibilité.
  2. Reconnaissable par ses appliques inaltérables en or 18 ct.
  3. Se décline en des milliers de variations de couleurs, textures et motifs exclusifs à Rolex.
  4. Conçu et fabriqué dans les ateliers Rolex, en grande partie à la main, pour garantir sa perfection.
  5. L'art du détail mis en évidence.
  6. Dans l'unique esprit Rolex.

LES APPLIQUES

Telles les lignes d’expression d'un visage

Couronne Rolex à 12 heures, chiffres arabes ou romains, repères horaires classiques ou Professionnels constitués de formes géométriques ou de pierres précieuses chatoyantes : si le cadran est le visage de la montre, les appliques donnent de la profondeur à sa personnalité.

LES CHIFFRES ROMAINS

Le saviez-vous ?

Une grande partie de la personnalité d’une montre peut être attribuée aux détails du cadran : couleur, diamants, repères horaires, chiffres – arabes ou romains. Rien de surprenant en somme. Et pourtant, combien d’entre nous ont remarqué un détail des cadrans Rolex concernant les appliques des chiffres romains ?

Au lieu du IV figure un IIII (on parle du « quatre d’horloger »), sans que l’on sache vraiment pourquoi. Une chose est sûre : cette convention est loin d’être récente. La notation IIII était utilisée par les anciens Égyptiens, les Grecs, et plus tard les Étrusques, avant d’être reprise par les Romains.

En fait, le IV n’a pas été utilisé avant la fin du Moyen Âge et, à l’apparition des premières horloges mécaniques, entre le XIIIe et le XIVe siècles, l’usage du IIII était encore courant. Le fait qu’il le soit encore aujourd’hui est souvent attribué à l’harmonie qu’apporte cette graphie au cadran. Après tout, pourquoi la modernité devrait-elle forcément interférer avec la perfection ?